La compétition Bobobo

La compétition Bobobo est une activité que CICCA réalise dans l’exécution de son plan stratégique quinquennal 2022-2026 en son axe 3 volet 5 « Organisation d’un festival des Arts et Cultures des villes et villages des Haut Sommets du monde entier » pour contribuer à la valorisation du patrimoine culturel immatériel togolais en matière de danse traditionnelle Bobobo dans la région des plateaux, notamment dans les préfectures de Kloto et d’Agou.


LES ORGANISATEURS

CICCA en partenariat avec l’OPALEF PATRONAGE Ministère de la Culture et du Tourisme 

COLLABORATION : associations locales, comités de développement villageois (CVD) et les services techniques décentralisés.

Avec les contributions des associations SOLA, MILENOVISSI, CAP TOGO et des personnes de bonne volonté.POURQUOI UNE COMPETITION BOBOBO

Valoriser la danse BOBOBO dont la pratique semble réduite à l’animation des funérailles ou des fêtes dans les villages

Démontrer sa richesse artistique et culturelle

Développer chez les participants l’esprit de compétition et de don de soi

Créer chez les membres des groupes un sens de l’organisation

Favoriser un sens d’engagement civique

Créer des moments de retrouvailles et de fraternisation des populations des localités retenues

Créer un esprit de complémentarité entre femmes et hommes des groupes participants.

POURQUOI AGOU ET KPALIME

Le Bobobo est une danse appréciée par les Togolais de toutes les contrées du TOGO. 

Elle est jouée et dansée dans les lieux de culte et de funérailles mais on attribue son origine togolaise à la région du Grand Kloto (Kpalimé, Agou, Danyi, Kpele, Adeta etc.)

DESCRIPTION DE L’ACTIVITE

Objectifs - Lieu - Date

L’objectif général de la compétition est de contribuer à valoriser le patrimoine culturel immatériel togolais en matière de danse traditionnelle Bobobo dans la région des plateaux, notamment dans les préfectures de Kloto et d’Agou.

Elle est une occasion de retrouvailles et de fraternisation des populations des préfectures concernées

Préfectures hôtes: AGOU ET KLOTO

Au Togo, les danses traditionnelles sont intrinsèquement liées à l’identité culturelle des peuples. Elles reflètent les valeurs, les vécus ainsi que les us et coutumes des différentes ethnies qui composent le pays.Ainsi, que ce soit sur la base des messages véhiculés dans les différentes chansons traditionnelles, des instruments de musique utilisés ou encore des danses exécutées, les danses traditionnelles représentent une partie intégrante du patrimoine culturel immatériel de la nation togolaise.La compétition de danse Bobobo organisée par le Cercle d’Initiatives Citoyennes pour le Challenge et le Changement en Afrique (CICCA), en partenariat avec l’Observatoire Panafricain du Leadership Féminin (OPALEF) et en collaboration avec les comités villageois de développement (CVD) et les associations de ressortissants des localités des préfectures d’Agou et de Kloto, réunira du 20 au 27 novembre 2022 à Agou et Kpalimé, huit (8) groupes folkloriques de danse Bobobo identifiés dans les deux préfectures sus-citées.

King MENSAH
Programme de la compétition
Jury 2022

Contact : Mme Adiho Pascaline (99 23 02 02) - Mme Gouja Honorine (90 19 34 85)

Mme Adiho Pascaline